Comment s'habiller pour faire du trail en hiver ?

Comment s'habiller pour faire du trail en hiver ?

Le trail étant une activité qui s'exerce en pleine nature, il peut être nécessaire d'adapter sa tenue aux diverses intempéries et variations de températures. En hiver, il convient de se choisir une tenue complète pour rester au chaud, au sec et à l'abri du mauvais temps. Et même si courir rechauffe, il est très important de prévoir les bons vêtements qui permettront de ne pas souffrir des variations de température.

La règle des trois couches

Si les conditions météorologiques se dégradent, il devient primordial de choisir une tenue de trail adaptée et qui vous gardera au chaud tout l'hiver ! Il va falloir penser à adopter la technique des trois couches, connue de tous les sportifs et amateurs de trail. Les trois couches se présentent comme suit :

  • première couche : la couche dite respirante (t-shirt, corsaire, cuissard, short) qui sert de base.
  • deuxième couche : isole du froid et évite de le laisser passer . Elle aide aussi à maintenir la chaleur corporelle (collant, maillot thermo régulant)
  • troisième couche : elle doit vous protéger contre le vent, la pluie et/ou la neige. Elle doit être respirante mais vous isoler complètement contre le vent. Il faut la choisir en matière imperméable pour éviter que l'eau ne pénètre vos vêtements. Vous restez ainsi au sec.

Le choix de la première couche est primordial, même en hiver. Evitez absolument les teeshirt en coton qui ne sèchent pas rapidement, car même en hiver, vous allez transpirer beaucoup.
Par temps froid, les trois couches sont nécessaires, voire même obligatoire au départ de l'activité. Par temps pluvieux, vous pouvez ne mettre que les première et troisième couches. Cela suffira à vous protéger à condition de choisir réellement des vêtements de trail techniques et adaptés.

Les chaussures de trail, peu importe la météo

Il faut être particulièrement vigilant et ce, peu importe que vous couriez en été ou en hiver, à vos pieds ! Il vous faut choisir des chaussettes de course à pied d'une très grande qualité, quitte à y mettre le prix. Vous verrez, cet investissement ne sera pas vain et très vite rentabilisé ! Il faut veiller à les choisir sans couture ou alors avec des coutures particulièrement plates pour ne pas risquer d'attraper des ampoules à chaque sortie. Il existe des modèles avec des renforts sur les zones de frottements (orteils, bord extérieurs et talons). Privilégiez ce genre de modèles !

Il faut aussi prendre d'excellentes chaussures de trail, adaptées à votre terrain de prédilection et qui ne craignent pas la pluie ou la neige. Il n'existe pas véritablement de solution miracle ici mais vous avez la possibilité de préparer vos pieds avant de courir. Cela vous évitera les éventuels problèmes liés à l'exercice du trail-running.
Si vous avez la possibilité d'acheter plusieurs paires de chaussures de trail, choisissez une paire en goretex pour l'hiver. La membrane goretex vous permettra de rester au sec plus longtemps, surtout si vous croisez des ruisseaux ou courez sur la neige.

Se protéger les extrémités

Il est important de se protéger du froid et les extrémités sont les premières à se refroidir lorsque les températures baissent. Il convient donc de porter des gants. Attention, cependant, le choix peut être assez compliqué à faire. Car il ne faut pas que vous ayez froid mais il ne faut pas non plus avoir trop chaud car cela vous ferait transpirer et les gants pourraient être mouillés. Et alors, vous auriez à nouveau froid...

Il est important de vous protéger la tête car c'est de là que vous perdez le plus de chaleur ! Il ne faut cependant pas porter de matières trop épaisses, encore une fois en raison d'un trop gros risque de transpirer beaucoup et de vous refroidir. Vous pouvez tester des bonnets de différentes épaisseurs et voir ce qui vous convient le mieux.

Protégez aussi vos yeux ! Il faut investir dans une bonne paire de lunettes adaptées car le froid et la neige ont tendance à avoir des conséquences assez sérieuses sur la rétine. A terme, cela peut endommager votre vue ! Mieux vaut donc prendre vos précautions plutôt que de risquer de perdre la vue.

Les accessoires toute saison

Vous devez aussi, en hiver, veiller à bien vous hydrater et vous alimenter, même s'il fait froid ! Alors prévoyez toujours votre petit waterpack ou sac d'hédratation avec vous et des en-cas. Il s'agit d'un petit sac à dos, à très faible volume de contenance, mais doté de très nombreux rangements pour optimiser les accès tout en courant. En général, 2 portes gourdes dans les bretelles permettent une bonne hydratation. Des petites pôches dans la ceinture sont prévues pour ranger les gels et alimentations. L'intérieur du sac possède une poche pour les clés, le portable et les petits élements. Le sac permet aussi de stocker les différentes couches vues plus haut, en fonction de la température pendant la sortie trail.

Avec un tel équipement, il ne vous reste plus qu'à courir !

Dans la même catégorie