Pourquoi faire un stage de pilotage

Pourquoi faire un stage de pilotage

Faire un stage de pilotage est une activité qui compte chaque jour plus d'adeptes. Améliorer la technique au volant, connaître les particularités de la conduite rapide et sportive, augmenter la sécurité de conduite… Ou encore maîtriser les voitures puissantes, tels sont des motifs qui vous feront participer à ce genre de stage. De l'asphalte, des pneus neufs, plusieurs chevaux sous le capot, de la vitesse… Très peu d'amateurs de conduite sportive pourront résister à vivre une telle expérience. Voici alors quelques points importants à savoir à propos de cet apprentissage de conduite assez spécifique.

Un stage de perfectionnement de conduite

Les stages de pilotage ne sont pas uniquement destinés aux pilotes qui souhaitent se perfectionner. Bien qu’un niveau minimum soit requis pour participer. Une journée complète sur un circuit, entre les mains de professionnels, nous sera certainement très bénéfique. Et ce, qu’on soit débutant, intermédiaire ou avancé dans cette discipline. L'initiative de suivre ce stage ne se base pas uniquement sur le fait de rouler le plus vite possible. Bien que cela soit en partie implicite. La première chose qu’on doit garder à l’esprit c’est avant tout d’apprendre à conduire en toute sécurité. Et aussi, conduire avec le maximum de garanties de réussite, tout en prenant du plaisir et de la jouissance. Dans tout stage de pilotage qui se respecte, acquérir de l'expérience pour rester en sécurité tout en roulant est primordial. Tout ce qu’on apprend dans ce stage, on finit par le mettre en pratique une fois sur une route ouverte. Ici, on peut parler de freinage de sécurité, de prise de virages, d’utilisation du régime moteur… Ou encore de coordination ordonnée des mouvements lors d’une conduite rapide. La liste des programmes d’apprentissage est longue, mais chacun des points abordés apportera son lot d’expérience. Surtout afin d'augmenter notre sécurité lorsqu’on est aux commandes.

Un stage bénéfique pour notre conduite et notre sécurité

Les participants de ces stages de pilotage disposent souvent de plusieurs offres dans ce domaine. Cependant, les professionnels recommandent toujours de commencer par les circuits permanents. En effet, ils constituent l’environnement le plus approprié pour répondre à 2 raisons évidentes. Déjà en termes de garanties de sécurité lors de la mise en pratique des indications théoriques des moniteurs. Mais aussi parce qu'il s'agit de l'environnement le plus similaire à celui qu’on trouvera sur la route. Les participants devront avoir toutes les notions de base de conduite nécessaires avant d’entamer un stage sur un circuit permanent. Démarrer, passer les rapports ou les réduire en freinant pour s'arrêter à un feu rouge… Tous ces points sont des connaissances personnelles qui devront être acquises au préalable. De là, tout un monde de possibilités et d'apprentissage s'ouvre. Notamment pour développer et perfectionner ces connaissances de base étape par étape. Et ce, dans un environnement sûr et entre les mains de professionnels. Même les participants les plus aguerris découvrent lors d'un stage de conduite un large éventail de sensations et de possibilités. Surtout pour augmenter leur niveau de conduite et assurer leur sécurité aux commandes de leurs voitures.

Rouler sur un circuit et sur la route n’est pas la même chose

On ne peut pas comparer un stage de pilotage en circuit fermé, avec une conduite sur route ouverte. Sur la route, on doit être beaucoup plus attentifs au trafic qui nous entoure, ainsi qu'au Code de la route. Or, sur un circuit, le seul trafic qu’on rencontre ce sont les autres participants qui mettent à l'épreuve leurs compétences de conduite. Et les règles ? Simple : le respect mutuel, en laissant une certaine distance de sécurité pour réagir en cas d'accident. Et même en cas d’accident, la plupart des organisateurs de ces stages devront toujours disposer d’une équipe médicale. L’assistance d’une ambulance sera même disponible si nécessaire. Notons que les rails de protection dans chaque courbe sont conçus pour minimiser les risques en cas de sortie. Et il faut aussi garder à l’esprit que les circuits n’incluent pas le mauvais état de l'asphalte. À l’exemple des nids de poule ou d’autres obstacles.

Un stage pour se familiariser avec notre voiture

Lorsqu’on fait un stage de conduite sur circuit, il est très important de le faire avec notre propre voiture. Du moins si notre objectif est d'apprendre à en profiter à 100 %. Dans ce cas, apprendre à connaître sa propre voiture est l'une des raisons les plus importantes de ce stage. Avec les mesures de sécurité, on peut tester notre voiture à des limites qu’on n’a jamais atteintes sur route ouverte. Cela ne veut pas non plus dire qu’on est un pilote inexpérimenté pour ne pas l’avoir fait. Au contraire, c’est un signe de bon sens et de prudence. C’est un moment opportun pour profiter et mieux faire connaissance avec notre voiture. Et ainsi, une fois sur la route, on peut en profiter beaucoup plus en toute sécurité. Et tout en tirant le meilleur parti. Tout cela a un objectif final : augmenter notre sécurité sur la route. C'est pourquoi il est si important de suivre le stage de conduite avec sa propre voiture. Car c’est avant tout celle qu’on utilise au quotidien sur la route. Cela dit, on peut aussi mettre en pratique les connaissances qu’on a acquises lors de ce stage avec n’importe quel véhicule.

Dans la même catégorie