Tous nos conseils pour optimiser votre seance de natation

Tous nos conseils pour optimiser votre seance de natation

Sport aquatique par excellence, la natation est réputée pour ses nombreux bienfaits tant au niveau cardiovasculaire que musculaire. Considérée comme un sport complet, la nage vous permet ainsi de travailler l'ensemble des muscles de votre corps en douceur tout en vous procurant un sentiment de bien-être. Ce qui explique par ailleurs l'engouement des Français pour la natation. Toutefois, il ne suffit pas d'enchaîner les longueurs lorsqu'on nage pour développer l'endurance, pour se sculpter un corps d'athlète ou encore pour améliorer ses performances ! En effet, toutes les séances exigent un programme entraînement natation pour que vous puissiez progresser sur le long terme et bénéficier de ses apports. Voici quelques conseils pour mieux optimiser votre séance de natation tout en prenant du plaisir !

Les différents types de nage

Avant de vous lancer dans la natation, il faut en amont connaître les différents types de nage. Pourquoi ? Tout simplement parce que chaque type de nage a ses propres attributs, sans oublier le fait que chacun correspond à un niveau.

  • La brasse : cette technique de nage convient idéalement aux débutants étant donné que l'on peut l'assimiler facilement. Cette dernière vous permettra de travailler non seulement sur votre endurance, mais aussi sur tous les muscles de votre corps comme les pectoraux et l'intérieur des cuisses.
  • Le crawl : ce type de nage est largement pratiqué dans les compétitions de natation (le triathlon), car il est le plus rapide. Toutefois, le crawl est une nage très technique qui exige beaucoup d'entraînements pour maîtriser la respiration du fait que la tête est plongée dans l'eau.
  • Le dos crawlé : contrairement au crawl, celui-ci se fait sur le dos en battant les jambes et en tournant les bras. Le visage n'est point immergé dans l'eau. Considérée comme relaxante, cette technique de nage convient parfaitement à ceux qui doivent travailler les muscles dorsaux.
  • Le papillon : cette technique de nage se caractérise par la synchronisation des bras et des jambes. Le papillon est généralement pratiqué par les nageurs les plus aguerris.

Quelle distance nager pour se muscler ?

En plus de ses bienfaits psychologiques, la natation est très bénéfique pour le corps, car elle sollicite tous les muscles. Voici la distance à parcourir pour vous muscler à la nage :

  • Si vous venez à peine de commencer la natation, il est préférable de vous fixer une distance de 500 m comme objectif. Néanmoins, les débutants sont fortement déconseillés de se fixer des distances comme objectif. Le mieux, c'est de choisir des objectifs de temps. Par exemple, faites une séance de 30 minutes à 1 heure pour commencer. N'essayez surtout pas de rivaliser avec un nageur expérimenté ou professionnel au risque de vous démotiver après seulement quelques séances de natation. Progressez à votre propre rythme.
  • Les nageurs expérimentés peuvent quant à eux se fixer une longue distance comme objectif. La distance idéale est entre 1 et 1, 5 km pour travailler l'ensemble des muscles du corps.

Quoi qu'il en soit, seule une pratique régulière vous permettra de vous muscler à la nage !

Comment faire une bonne séance de natation ?

Envie de profiter pleinement des bénéfices physiques et psychologiques de la nage ? Nos conseils pour optimiser votre séance natation.

Choisissez les bons équipements de natation

Équipez-vous correctement pour que chaque entraînement natation soit efficace. Dans cette optique, avant de commencer votre première séance, il est conseillé :

  • D'investir dans un maillot de bain une pièce prévu à cet usage. Celui-ci vous permettra d'effectuer vos mouvements plus confortablement dans l'eau.
  • D'avoir à disposition des lunettes de plongée réglables. Le choix est assez large sur le marché : anti-UV, anti-buée, anti-rayures…

Commencez votre séance de natation par un échauffement

L'échauffement est une phase indispensable dans tous les sports. En effet, il éveille le corps pour mieux le préparer à l'action. Faire l'impasse sur l'échauffement augmente le risque de blessures et autres types de désagréments ! Vous pouvez par exemple faire quelques exercices d'étirement dans l'eau et une partie sur la terre ferme, c'est comme vous le souhaitez.

Préparez votre entraînement de natation

Pour optimiser vos entraînements natation, il faut aussi bien les structurer ! Voici comment faire un programme :

  • Planifiez de préférence 2 séances de 45 minutes à 1 heure par semaine.
  • Commencez chaque séance par un échauffement.
  • Alternez les nages lors de chaque séance.
  • Utilisez des accessoires de natation pour rendre la pratique plus ludique.
  • Intégrez une phase de récupération à la fin de chaque séance. Autrement dit, faites quelques mouvements et nagez lentement avant de sortir de l'eau. Cette phase a toute son importance, vous évitant ainsi d'avoir des courbatures.

Travaillez votre respiration

Inutile de vous dire que nous ne pouvons pas respirer sous l'eau puisque vous le savez déjà ! Raison pour laquelle il est impératif de faire un travail sur la respiration. Essayez de synchroniser votre respiration avec vos mouvements lors de la nage, cela vous permettra de trouver un rythme adapté à votre vitesse !

 

Dans la même catégorie